top of page
  • Photo du rédacteurMorgane Babin

Quand Burnie frappe à la porte !

Les effets de l'épuisement professionnel


-        Toc toc toc, c’est moi Burnie ! Allez ouvre la porte…ça ne sert à rien de fermer les rideaux pour ne pas me voir, je suis quand même là et je ne partirai pas….allez, ouvre ! C’est ton travail qui m’envoie ! Si tu n’ouvres pas la porte, je passe par la fenêtre ! .... Bon, tu ne veux pas m’écouter, tu continues à être dans le mouvement mais tu ne veux pas me voir, et hop ! Un petit lumbago, comme ça, tu ne pourras plus poser un pied devant l’autre ! .... Tu continues à quand même vouloir aller au travail ? Bon j’ajoute, une sensation de vide intérieur, une démotivation, …

-        Burnie, mais qu’est-ce que tu fais installé sur mon canapé ?

-        Je t’avais dit que je ne partirai pas !

-        Mais…J’avais pourtant tout mis en place pour faire en sorte que tu n’entres pas !

-        Eh oui, mais je suis là !

-        Mais pourquoi moi ?! J’aime mon travail, je fais tout ce qu’il faut pour qu’il soit bien effectué, je suis dévouée, j’accepte même de rentrer tard, de ne pas être là pour coucher mes enfants…

-        Allez, viens t’asseoir !

-        Non je ne veux pas m’assoir à côté de toi et arrête de me parler comme ça, je suis déjà assez énervée comme ça, quelqu’un a encore laissé traîner ses chaussures dans le salon !

-        Toi, tu es irritable !

-        N’importe quoi ! Je demande juste à ce que les autres y mettent du sien, je ne peux pas être partout….

-        Tu te sens fatiguée ?

-        Non…euh oui…peut-être, pourquoi ?

-        Tu ne reviens pourtant pas de trois semaines de vacances ?

-        Oui mais c’est de ta faute tout ça, pourquoi tu me colles en plus un lumbago ? Oh, mais qu’est-ce qu’il m’arrive…qu’est-ce que tu me fais ?

-        Je t’ajoute, "Niveau d’énergie à 0"

-        Arrête, s’il te plaît…

-        Bon tu viens t’assoir maintenant ?! Voilà…tu vas commencer par prendre rendez-vous chez le médecin, et peut-être même chez la psychologue…

-        Non je ne veux pas m’arrêter, si je m’arrête, je vais m’effondrer….

-        Tu veux un petit plaid sur tes jambes ?

-        Euh…je…je ne comprends plus rien…

-        Ah oui, maintenant que tu es posée, je t’ai ajouté des troubles de la mémoire, des troubles de l’attention, une difficulté de repérage spatio-temporel mais ça ne durera pas longtemps, une semaine ou deux, et après cela, par contre, tu auras une fatigue extrême qui va durer peut-être plusieurs mois…

-        Qu’est-ce que je vais faire ?

-        Ah ça, c’est à toi de répondre à cette question….

-        Et si je n’arrive pas à me relever, et si je ne peux plus retourner à mon travail, et si un jour cela recommence….

-        Oh là là doucement…pour le moment, il faut que tu récupères physiquement. Je te rappelle que dans « épuisement professionnel », il y a épuisement...il va déjà falloir que tu commences par récupérer, par ne faire QUE des choses qui te font du bien, et petit à petit accepter ton état, ce n’est déjà pas une mince affaire ! Tu veux boire un petit truc chaud ?

-        Euh oui, je veux bien une tisane…

-        Allez une tisane pour la 3 !

-        Mais…je ne comprends pas, c’est toi qui prends soin de moi ?

-        Oui, en quelque sorte. On véhicule sur moi, une sale image mais finalement c’est parfois grâce à moi que vous allez mieux !

-        Ba depuis que tu es là, on ne peut pas dire que je vais mieux…

-        Oui mais ça, c’est parce que c’est le début, mais cela va s’arranger….

-        Dans combien de temps ?

-        Ah ça, cela t’appartient…tout dépend de comment tu prends soin de toi et comment ton entourage prend soin de toi !

-        Et après ?

-        Après ? Ba tu verras que ma présence te donne l’occasion de retrouver un alignement « tête-cœur-corps »

-        Un alignement ? Qu’est-ce que c’est que ce truc ?

-        Je te donne l’occasion de réfléchir à ce qui est réellement important pour toi pour que tes comportements, tes attitudes, tes rôles soient en cohérence avec ton identité profonde…

-        Mais comment je vais faire ce travail-là moi ?

-        Ba tu peux te faire accompagner par un coach professionnel quand tu retrouveras suffisamment d'énergie…

-        Un coach professionnel, c’est quoi ce truc ?

-        Un coach professionnel, c’est une personne que tu vas rencontrer une dizaine de fois et qui va te permettre, par une écoute active et bienveillante et par un questionnement, une prise de recul nécessaire sur ta vie professionnelle.

-        C’est-à-dire ?

-        Il va te permettre d’identifier tes valeurs, tes besoins et il va t’aider à mobiliser tes propres ressources pour pouvoir faire face à un obstacle, acquérir de nouvelles compétences, améliorer ta performance….

-        Ah c’est donc cela, je ne connaissais pas…

-        Franchement c’est pas mal, tu devrais essayer ! Et je ne dis pas cela parce que toi-même tu finiras par devenir coach professionnelle !




122 vues0 commentaire

Comments


bottom of page